Régime keto

Le régime kéto c’est quoi ?

Le régime kéto ou régime cétogène, qui consiste à supprimer la quasi-totalité des glucides de votre alimentation au profit des aliments gras et des protéines, serait bénéfique pour votre métabolisme à court terme, mais au-delà d’une semaine, il peut devenir dangereux pour votre santé. Voyons toutes les informations à savoir si vous envisager de suivre ce régime.

Quelle alimentation pour un régime Kéto ?

Les bases du régime cétogène sont simples, mais en pratique, la préparation est primordiale. Théoriquement, il suffit de consommer quotidiennement 75 % de bons gras, 20 % de protéines et 5 % de glucides. Le but est d’entrer dans un état de cétose.

Riche en matières grasses, en protéines et sans glucides, le fromage est un aliment cétogène. On le préfère au lait de brebis, moins riche en hormones et plus digeste, ou un fromage à pâte dure de type pecorino romano.

Parmi les plus recommandés, nous trouvons les légumes crucifères car ils ont une faible teneur en glucides. Le chou-fleur, le brocoli, le navet ou encore les choux de Bruxelles peuvent être consommés dans le cadre du régime cétogène.

Ce régime vise à réduire significativement la consommation de glucides au profit des graisses pour induire un état de cétose… Les aliments autorisés en quantité importante dans le régime cétogène sont :

  • Le poisson.
  • Avoir de la nourriture.
  • Viande.
  • La volaille.
  • Œuf.
  • Beurre.
  • Les huiles végétales.
  • Le vinaigre.

Le régime cétogène pour perdre du poids se caractérise par un apport : un maximum de 50 g de glucides par jour. Cela représente env. 5% des calories totales consommées au cours de la journée. Une alimentation normale fournit généralement 45 à 65 % de nos calories sous forme de glucides.

Comment débuter un régime Kéto ?

Le régime cétogène, également appelé régime céto, permet de perdre du poids en privilégiant les graisses tout en réduisant drastiquement l’apport en glucides.

Avec le régime cétogène, vous obtenez environ 90 % de matières grasses, 8 % de protéines et 2 % de glucides. Aliments autorisés : poissons, crustacés, viandes et volailles, légumes verts, œufs, beurre, huile végétale, olives, avocats, fromages solides en petites quantités.

Par exemple, si vous décidez de suivre un régime cétogène pour perdre du poids, le ratio sera : 10 % de glucides, 50 % de matières grasses et 40 % de protéines. Si vous préférez une alimentation riche en protéines, le ratio sera de 10 % de glucides, 25 % de matières grasses et 65 % de protéines.

Nous recommandons à toute personne souhaitant commencer un régime pauvre en glucides d’utiliser 100 g de glucides par jour. Si c’est trop dur, n’hésitez pas à augmenter la quantité à 150 g – en théorie il s’agit de ne pas dépasser cette limite, on ne pourrait plus parler de régime low carb.

Quel légume pour le régime Cétogène ?

Certains fruits, naturellement pauvres en sucre, peuvent être consommés dans le cadre de ce régime. Contrairement aux fruits interdits, leur teneur en glucides est inférieure à 10 g par 100 g de fruits. C’est le cas des fruits rouges, du citron ou de la papaye.

Quels aliments sont autorisés pour le régime kéto ?

Les aliments autorisés en quantités importantes dans le régime cétogène sont :

  • Le poisson.
  • Avoir de la nourriture.
  • Viande.
  • La volaille.
  • Œuf.
  • Beurre.
  • Les huiles végétales.
  • Le vinaigre.

Riche en matières grasses, en protéines et sans glucides, le fromage est un aliment cétogène. On le préfère au lait de brebis, moins riche en hormones et plus digeste, ou un fromage à pâte dure de type pecorino romano.

Les glucides

  • Bacon aux œufs.
  • Omelette aux légumes et fromages validée pour régime cétogène.
  • Pudding de chia et baies sauvages.
  • Frittata au fromage (sans pommes de terre)
  • ufs durs avec tranches d’avocat et légumes autorisés cuits à l’huile.

Est-ce que le régime Kéto fait maigrir ?

Le régime cétogène pour perdre du poids se caractérise par un apport : un maximum de 50 g de glucides par jour. Cela représente env. 5% des calories totales consommées au cours de la journée. Une alimentation normale fournit généralement 45 à 65 % de nos calories sous forme de glucides.

Perte de poids rapide au départ

Si vous venez de commencer un régime cétogène, la perte de poids initiale est due à la perte d’eau dans le corps. En l’absence de glucides et donc de glucose, l’organisme est contraint de puiser du glucose dans le foie.

De plus, la perte de poids est assez rapide. Plusieurs études menées avec des personnes en surpoids voire obèses ont montré l’efficacité du régime kéto. Après un mois, les participants ont perdu 7 kg puis 5 kg deux mois plus tard.

Au début du régime, l’organisme puise dans ses réserves de glucides, qui sont désormais très limitées, ce qui entraîne une perte de poids importante les premières semaines, car les réserves de glycogène (glucides) sont associées à 3-4 g d’eau dans le corps. .

Avec le régime cétogène, vous obtenez environ 90 % de matières grasses, 8 % de protéines et 2 % de glucides. Aliments autorisés : poissons, crustacés, viandes et volailles, légumes verts, œufs, beurre, huile végétale, olives, avocats, fromages solides en petites quantités.

Quand commence la perte de poids avec le régime Kéto ?

Le régime cétogène consiste à se priver de glucides (sucres) afin que le corps ne les utilise pas comme source d’énergie primaire. Pour bien suivre l’état d’esprit du fameux régime, l’énergie consommée doit provenir des lipides (75 à 80 % de matières grasses) et des protéines (15 à 20 %).

Cela peut prendre 4 à 7 jours pour que votre corps entre enfin dans la cétose. Selon votre métabolisme et vos habitudes alimentaires, ce temps peut varier de 24 heures à 14 jours.

Est-ce que le régime Kéto est dangereux ?

Le régime cétogène, également appelé régime céto, permet de perdre du poids en privilégiant les graisses tout en réduisant drastiquement l’apport en glucides.

En matière de perte de poids, le régime cétogène s’est avéré plus efficace qu’un régime pauvre en graisses. En fait, de nombreuses études ont comparé les régimes pauvres en graisses ou riches en protéines et modérément riches en glucides au régime cétogène.

Une alimentation déséquilibrée durablement entraîne en effet des carences en vitamines et minéraux et des risques de troubles cardiaques ou métaboliques. Un état d’acidose métabolique continue entraîne également une déminéralisation et un risque accru de déshydratation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

27 − = 22

Retour haut de page