12 conseils pour apprendre à lâcher prise

Comment se débarrasser de ses anciennes blessures et aller de l’avant ? C’est un sujet que beaucoup d’entre nous se posent lorsqu’ils vivent un chagrin d’amour ou une angoisse émotionnelle. Comment lâcher prise ?

Il est possible de prendre la décision délibérée de s’accrocher au passé, tout comme il est possible de prendre la décision délibérée de lâcher prise et d’aller de l’avant.

Comment apprendre à lâcher prise ? : Se débarrasser de ses affaires

Notre capacité à ressentir de la douleur est un trait qui nous unit en tant qu’êtres humains. Nous avons tous été blessés, que ce soit physiquement ou émotionnellement. Mais c’est la façon dont nous gérons cette douleur qui nous différencie.

Lorsque l’angoisse émotionnelle vous empêche de vous remettre d’une circonstance, les experts ont découvert que c’est une indication que vous n’allez pas de l’avant de manière à vous épanouir.

L’une des méthodes les plus efficaces pour se remettre de l’adversité est d’en tirer des leçons et d’appliquer ce que vous avez appris pour vous propulser vers l’avant. Nous risquons de nous enfermer dans des pensées et des souvenirs terribles si nous sommes pris à penser à ce qui « aurait dû être ».

Voici 12 idées pour vous aider à vous défaire d’un événement traumatisant si vous ne savez pas par où commencer.

1. Créez un mantra positif pour vous aider à faire face aux idées négatives

Vous pouvez avancer ou rester bloqué selon la façon dont vous vous parlez à vous-même. En période de détresse émotionnelle, avoir un mantra à se répéter peut vous aider à recadrer vos idées.

2. Créez un tampon physique

Il est plutôt inhabituel d’entendre dire que vous devriez garder vos distances avec la personne ou la circonstance qui vous dérange.

3. Travaillez de manière indépendante

Il est essentiel de se concentrer sur soi-même. Vous devez décider si vous voulez ou non affronter la douleur que vous avez ressentie. Ramenez vous au présent lorsque vous vous souvenez d’une personne qui vous a causé du chagrin. Ensuite, concentrez-vous sur une chose pour laquelle vous êtes reconnaissant.

4. Soyez attentif à votre environnement

Plus nous parvenons à nous concentrer sur le moment présent, moins notre passé ou notre avenir nous affecte.

5. Prenez soin de vous

Si vous n’arrivez pas à vous débarrasser d’une circonstance désagréable, il est temps de vous traiter avec amour et compassion.

Il s’agit de se traiter comme on traiterait un ami, de pratiquer l’autocompassion et de s’abstenir de faire des comparaisons avec les expériences des autres.

6. Permettez-vous d’éprouver des sentiments désagréables

Ne vous inquiétez pas si vous avez peur des mauvais sentiments, vous n’êtes pas seul. Les gens ont souvent peur de sentiments tels que le chagrin, la rage, la déception ou le désespoir.

Ils tentent de les refouler plutôt que de les ressentir, ce qui peut saboter le processus de lâcher prise.

7. Reconnaissez que l’autre partie peut ne pas vouloir s’excuser

Le processus de lâcher prise sera ralenti si vous attendez que la personne qui vous a blessé s’excuse. Si vous avez été blessé ou si vous êtes à l’agonie, il est essentiel que vous vous occupiez de votre propre rétablissement, ce qui peut impliquer de comprendre que la personne qui vous a blessé peut ne pas s’excuser.

8. Prendre soin de soi est une bonne chose à faire

Lorsque nous souffrons, nous pouvons avoir l’impression qu’il n’y a rien d’autre à faire que de souffrir. Fixer des limites, dire non, faire ce qui nous apporte de la joie et du réconfort et écouter d’abord nos propres besoins sont autant d’exemples d’autosoins.

9. Passez du temps avec des personnes qui vous donnent de l’énergie

Ce conseil simple mais efficace peut vous aider à surmonter de nombreuses difficultés.

Nous ne pouvons pas faire la vie tout seul et que nous ne pouvons pas nous attendre à traverser nos peines tout seul. S’autoriser à dépendre de ses proches et de leur soutien est une méthode tellement fantastique pour non seulement minimiser la solitude mais aussi pour se rappeler les aspects positifs de notre vie.

10. Autorisez-vous à en parler

Il est essentiel de se donner la permission de parler de sentiments difficiles ou d’une circonstance qui vous a causé du chagrin.

Les gens n’arrivent pas à lâcher prise, car ils ne se sentent pas capables d’en parler. Cela peut être dû au fait que leurs amis et leur famille ne veulent plus en entendre parler, ou que la personne est gênée ou humiliée de continuer à en parler.

Pourtant, il est essentiel de parler des choses. C’est pourquoi on suggère de trouver un ami ou un thérapeute patient et compréhensif qui pourra faire office de caisse de résonance.

11. Permettez-vous de vous pardonner

Vous devrez peut-être vous concentrer sur votre propre pardon, car attendre que l’autre personne s’excuse risque de ralentir le processus de lâcher prise.

Le pardon est essentiel au processus de guérison, car il vous aide à évacuer votre colère, votre culpabilité, votre honte, votre chagrin ou toute autre émotion négative et à aller de l’avant.

12. Consultez un professionnel

Si vous avez du mal à vous débarrasser d’un incident traumatique, il pourrait être utile de consulter un professionnel. Il peut être difficile de mettre ces suggestions en pratique tout seul, vous aurez donc besoin de l’aide d’un spécialiste expérimenté.

 

Laisser un commentaire

89 − 83 =